Vous souhaitez louer votre bien? Parfait! Mais comment bien choisir votre futur locataire? Et surtout, quelles questions pouvez-vous lui poser?

Choisir son futur locataire, quelques vérifications de base

La première chose dont il faut s’assurer, c’est de connaître l’identité du candidat. Vous entamez ainsi le travail de constitution du dossier de location. Car, côté propriétaire, il y a des impairs à éviter! Si vous pouvez légitimement exiger une copie de la carte d’identité du locataire potentiel ou son passeport, vous devez vous assurer de sa validité pour toute la durée du bail. Dans le cas où vous louez votre bien à un couple, vous pouvez aussi consulter le livret de famille. Par contre, pour choisir son futur locataire, il n’est pas permis de demander son certificat de bonne vie et mœurs ni des informations relatives à son dossier médical ou à l’assurance maladie par respect pour sa vie privée.

Quelles données financières demander?

Il va de soi que tout propriétaire souhaite s’assurer de la solvabilité de son futur locataire, de même que de la pérennité de ses rentrées financières. Parmi les renseignements qu’il vous est permis de demander : les trois dernières fiches de salaire, un contrat de travail, des attestations d’allocations de chômage ou de pension.

Par contre, vous ne pouvez en aucun cas exiger des informations sur son employeur, ses numéros de compte ou ses biens immobiliers. Vous n’êtes pas non plus autorisé à vérifier les données relatives à son véhicule, sauf dans le cas où vous louez un emplacement de parking avec un contrôle d’accès lié à la plaque d’immatriculation. Enfin, il n’est pas permis de vérifier si votre candidat locataire possède des crédits ou de demander un prélèvement automatique sur son compte pour le versement du loyer. Pour être guidé dans cette entreprise, vous pouvez consulter les recommandations de la Commission pour la protection de la vie privée.

Attention aussi à ne pas adopter une attitude discriminante, sans quoi vous vous exposeriez à des poursuites. Si vous êtes en droit de vous renseigner pour choisir votre futur locataire, il convient de baser votre choix sur des critères objectifs, non discriminatoires.

Enfin, n’oubliez pas l’étape indispensable de la prise de contact de visu et ne négligez pas de prendre le temps nécessaire à la lecture des documents de location de tous les candidats avant poser votre choix et de retenir LA candidature qui vous parle le plus!