Du choix de l’arbre à celui des matériaux, en passant par quelques vérifications préliminaires: nos conseils pour construire une maison dans les arbres.

Cabane de Robin des bois pour enfants ou gîte écofriendly pour dormir dans des étoiles? Intégrez la nature dans l’habitat en vous offrant un coin hors du monde et hors du temps pour petits et grands!

Avant de construire votre maison dans les arbres…

Quelques vérifications préliminaires s’imposent! Savez-vous qu’un permis de bâtir est nécessaire pour les maisons en bois construites à plus de 3,50m de hauteur ou dépassant les 20 à 35m2 de surface?

  • Rendez-vous à la commune pour savoir ce que vous avez le droit de faire.
  • Si vous vivez en copropriété, mieux vaut avertir le syndic de votre projet.

Sur quel arbre jeter votre dévolu?

Le choix de l’essence est crucial! Les chênes, hêtres, frênes, platanes, érables, mélèzes, tilleuls, marronniers, châtaigniers, cèdres, épicéas ou sapins se prêtent bien à la construction d’une maison dans les arbres. A contrario, le bois du peuplier, du noyer ou du tremble est trop cassant.

Choisissez un arbre en bonne santé. Mais pas trop jeune: la croissance d’un jeune arbre est difficile à anticiper. Préférez également celui dont la forme se prête à accueillir votre cabane en bois, sans devoir couper ses branches.

1_maison-dans-les-arbres

Devenez architecte et entrepreneur!

Surface, hauteur, orientation, place des fenêtres, matériaux comme le bambou ou les matériaux recyclés, techniques de construction… Mieux vaut réfléchir aux plans de la cabane avant de se mettre à l’œuvre. Gardez toujours en tête la sécurité de vos futurs locataires et le respect de votre hôte.

  • Posez la structure de la cabane en bois sur les premières branches de l’arbre : ce sont les plus résistantes.
  • Ne sous-estimez pas le poids de la cabane! Si les planches de la plateforme doivent être assez robustes, celles des murs peuvent être plus légères, bien que capables de résister quand un enfant ou un adulte s’appuie dessus.
  • Pour soulager l’arbre, prévoyez éventuellement un ou deux pilotis en renfort.
  • Optez pour des fixations solides, mais non invasives comme un gros tire-fond inoxydable monté dans un étrier coulissant ou des colliers métalliques serrés autour des branches.
  • Tenez compte des mouvements de l’arbre sous le vent pour qu’il puisse continuer à danser librement une fois la cabane installée.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à décorer!

2_maisons-dans-les-arbres

Envie de dormir dans un arbre? De plus en plus de gîtes proposent ce mode de vie insolite! Et si votre rêve s’apparente plus à une maison en dur avec vue sur une cabane en bois, rendez-vous sur Homelog!